mercredi 1 décembre 2010

XXXIX ) Le tricéphale (de Camargue)


Le premier taureau de Camargue à trois têtes, peut-être le dernier des taureaux roses...

mercredi 10 novembre 2010

Un taureau et des quidams qui tombent


38ème panneau, la série des taureaux roses se termine. J'arrive à la fin d'une période. Un an que les taureaux roses m'accompagnent quotidiennement. Sans doute y aura-t'il encore quelques panneaux. Sans avoir fait le tour de la question, d'autres sujets sont en cours de floraison dans ma tête et feront, sans doute l'objet de l'ouverture d'un nouveau blog. Pour ce qui est de cette série de taureaux, aucune expo n'est encore envisagée malgré plusieurs propositions alléchantes. Il va, dans les prochaines semaines, être décidé un lieu où rassembler cette quarantaine de panneaux pour vous les présenter "en vrai". Passez régulièrement visiter ce blog ou le blog des fans de toros roses pour avoir l'info. Le 39éme panneau arrive bientôt...

jeudi 21 octobre 2010

XXXVII ) Le taureau de Notre Dame de Caderot (encre sur papier 65x50 cm)


Une nuit d'hiver, il y a des siècles, un taureau quitta brusquement les rives de Martigues, traversa l'étang de Berre à la nage et abordant non loin du village de Berre, à coté de Marseille, se mit à fouiller de toutes ses forces de son pied fourchu les racines d'un de ces petits genévriers que l'on appelle en provençal cade ou caderot. Les gens du pays l'aperçurent, ils accoururent, on fit cercle et qu'est-ce que l'on vit ? A force de peiner du mufle et de la corne, l'animal déterra une cassette de jolie forme et de bon poids qui, ouverte avec soin, commença par exhaler des parfums délicieux et finit par livrer de précieuses reliques de la Vierge Marie; quelques boucles de ses cheveux et quelques gouttes de son lait.
(On n'est pas obligé d'y croire, mais j'ai trouvé l'histoire mignonne...)

mercredi 15 septembre 2010

xxxv ) sans titre (encre sur papier 50x65 cm)


Il reste quelques petits flamand roses
Il reste donc un peu d'espoir.

lundi 23 août 2010

XXXIV Bioù (encre sur papier, 50x65 cm)


Bioù: Taureau de camargue, par extention toute la race de ces petits bovins noirs et très lestes qui n'hésitent pas à venir vous chatouiller du bout de leur corne lorsque vous vous aventurez un peu trop dans leur territoire.

mardi 10 août 2010